Collège - Lycée Ozar Hatorah garçons Créteil

Règlement intérieur de l'établissement

 

La vie scolaire est le premier apprentissage de la vie en société. Au-delà des objectifs propres à tout enseignement, elle vise à faciliter l’intégration sociale des élèves et à permettre à chacun de vivre dans le calme et la sérénité au sein de l’Etablissement.

L’école est un lieu d’apprentissage. L’élève y a des droits. Ainsi, il est en droitde recevoir un enseignement de qualité, de disposer des moyens nécessairespour lui permettre de travailler dans les meilleures conditions possiblesafin d’assurer la réussite de sa scolarité. Il est en droitd’attendre, plus généralement, une attention, une écoute et un dialogue lui permettant de s’épanouir dans l’établissement. 

Mais l’élève a aussi des devoirs. Notre établissement, par sa spécificité, adopte le cadre des lois de la tradition juive, cadre dans lequel chacun des élèves doit évoluer. Ces lois définissent des règles de respect réciproque, d’entraide et de soutien de chacun, mais aussi des règles très claires quant à l’attitude et au comportement qu’il convient d’avoir. Ces règles définissent le cadre des devoirs de chaque élève.

 

L’adhésion au projet d’établissement

Tu aimeras ton prochain comme toi-même (Lévitique 29, 18), Hillel expliquait cette phrase de la Torah en disant :tu ne feras pas à ton prochain ce que tu ne veux pas que l’on te fasse. 

L’honnêteté, la droiture, le respect et la politesse sont des règles de la vie au sein de toute communauté, à prendre en compte à chaque moment de la vie scolaire, pendant les cours ou en dehors des cours, aux récréations, au réfectoire ou lors des sorties scolaires. Tout élève doit faire preuve de respect, depolitesseet de correctionenvers tout membre du personnel de l’Etablissement scolaire et envers ses camarades et avoir en toute circonstance un comportement irréprochable. Il devra accueillir les nouveaux élèves avec gentillesse et bienveillance, dans un esprit de camaraderie franche et loyale.

Ces principes définissent le projet éducatif de notre établissement.

L’élève doit adhérer à ce projet éducatif, et au respect des règles de la vie juive que cela implique (voir ci-dessous). La non-adhésion à ce projet pourra justifier la non reconduction de la scolarisation de l’enfant dans l’établissement.

 

L’assiduité

  • La plus grande ponctualité est de rigueur, c’est une forme de respect vis à visde toute l’organisation mise en place pour assurer le bon fonctionnement de l’établissement.L’élève sera accueilli dans l’établissement à 8h00pour la prière. A partir de 8h.15, les élèves seront considérés comme retardataires, mais acceptés dans l'établissement. Ils devront impérativement faire la prière et ensuite regagner les cours. Les élèves retardataires seront systématiquement privés d'une heure de cours en 'hol, et devront se rendre auprès des surveillants pour recevoir un travail à faire. 

      Un élève en retard à toute autre heure de la journée ne sera accepté en cours qu’après s’être présenté au service de vie scolaire.

     En cas de problème dans les transports urbains, l’élève devra présenter un justificatif de la RATP ou de la SNCF. Dans tous les autres cas, les parents devront expliquer sur le carnet de               correspondance le motif du retard, ce motif devra être remis au CPE qui en appréciera la pertinence.

  • La présence des élèves est obligatoire à tous les cours. Tout élève présent ne peut quitter l’école pendant le déroulement des cours, sauf accident ou maladie, sans une demande écrite de la famille et l’autorisation expresse de l’Administration ou de la surveillance. 

  • En cas d’absence d’un élève, les parents sont tenus d’en aviser l’école le jour même. Ils doivent en justifier les raisons.

  • Toute absence pour convenance personnelle est strictement interdite.L’absence d’un élève à un contrôle préalablement annoncé doit faire l’objet d’une justification particulière des parents, il recommencera le contrôle

  • Les dispenses éventuelles d’Education physique, temporaires ou annuelles, ne sont acceptées que si elles sont dûment certifiées par un médecin. Dans le cas contraire, l’élève restera dans l’établissement.

  • Les autorisations de sorties inhérentes à la vie scolaire sont précisées dans le carnet de correspondance et doivent être signées par les parents dès le premier jour de la rentrée.

  • Pour les fêtes familiales (bar mitsva, brit mila, mariage…) les élèves ne seront pas acceptés à l’école après 10h50.

La tenue vestimentaire

Les élèves devront être habillés correctement et décemment. Si cela n’est pas le cas, l’élève ne sera pas accepté et se verra éventuellement proposer un vêtement de rechange. Le cas échéant, l'enfant rentrera se changer chez lui. Les élèves ne pourront pas porter des pantalons taille basse, déchirés ou troués. Les tee-shirts avec des images indécentes sont interdits. Les casquettes sont interdites en cours. Le port de la capuche est interdit dans l’école. Pour les garçons les bagues et les cheveux longs sont interdits à l’école. Les élèves ayant des habits non conformes au règlement intérieurne pourront pas assister au cours. Ces règles sont valables même après les classes tant que l’élève se trouve dans l’établissement. 

 

Le respect des personnes et des lieux

Les élèves se lèvent à l’entrée du professeur ou d’un autre adulte dans la classe. A l’interclasse, les élèves restent dans leur salle de classe. Ils ne sont pas autorisés à rentrer à l’administration, sauf pour demander un document administratif ou en cas de nécessité absolue.

Les élèves doivent veiller à la propreté permanente des lieux et utiliser les poubelles mises à leur disposition. Ils doivent s’interdire toute détérioration de matériel, s’obliger à ne rien écrire sur les tables ou les murs, et à ramasser tout ce qui traîne (papiers, gobelets). En cas de dégradation volontaire, l’élève sera sanctionné, et les parents seront tenus de rembourser tous les frais de réparation ou de remplacement du matériel dégradé. Il pourra être demandé à l’élève responsable des dégradations qu’il a occasionnées, de tout mettre en œuvre pour réparer, nettoyer ce qu’il a détérioré. 

La cigarette est strictement interdite dans l’enceinte de l’école. Toute infraction sera sévèrement sanctionnée.

 

Les règles de la vie juive 

  • La nourriture non cachère est prohibée. Elle ne doit pas franchir le seuil de l’établissement. Le port de la kippa est obligatoire.

  • La participation aux offices religieux est obligatoire.

 

Demi-pension.

La demi-pension n'est pas obligatoire, et les élèves externes peuvent apporter leur nourriture. Ils devront impérativement s'assoir dans l'espace qu'il leur sera consacré et ne mangeront pas avec les internes. 

Les élèves externes, désireux de manger le repas de la cantine, pourront le faire contre paiement. Le prix est de 8 euros par repas, à donner au surveillant.

Durant la pause repas, les élèves de première et terminale, sont autorisés à quitter l'établissement. Ils devront se présenter à leur pour les cours, sans quoi, ils seront considérés comme retardataires, et les règles susmentionnées s'appliqueront.

Les portables et appareils numériques

L’art. L 511-5 du code de l’Education nationale stipule que « dans les écoles maternelles, les écoles élémentaires et les collèges et les lycées, l’utilisation par un élève d’un téléphone portable est interdite ».

Etant donné différents incidents avec des photos, vidéos, selfies, etc., l’usage des téléphones et smartphones n’est toléré dans l’établissement en aucune circonstance. En cas d'utilisation, le téléphone sera confisqué et remis aux surveillants, chargés de le restituer aux parents qui devront se présenter à l'école. 

Tous les appareils numériques MP3, Ipod, ainsi que les jeux électroniques, sont interdits à l’intérieur de l’enceinte de l’école. Leur utilisation dans l’établissement entrainera leur confiscation et leur remise en mains propres aux parents.

 

La vie scolaire

  • Le bavardage est proscrit de la classe, un élève qui dérange le cours sera mis en salle permanence.

  • Chaque élève doit conserver la placequi lui a été attribuée par le professeur principal.

  • L’élève doit venir à l’école avec ses livres et son matériel, faute de quoi il sera mis en salle de permanence.

  • Les chewing-gumssont interdits pendant les cours 

  • Les jeux violents, cris, jets de projectiles et détention d’objets dangereuxsont rigoureusement interdits.

Toute agression physique ou verbale, injure(expression outrageante, terme de mépris),diffamation (allégation ou imputation qui porte atteinte à l’honneur ou à la considération de la personne), outrage(paroles gestes, menaces, envoi d’objets quelconques), rébellion(fait d’opposer une résistance) envers un membre du personnel(professeur, personnel d’encadrement ou personnel administratif) ou un élève sont strictement interditsdans l’enceinte de l’établissement, comme le précise l’art 433-3 et suivants du Code pénal.

Les élèves devront toujours avoir avec eux leur carnet de correspondance ; il pourra leur être demandé à l’entrée ou à la sortie de l’établissement.

Les parents ne sont pas autorisés à circuler dans l’établissement.

Le fait, pour tout élément extérieur à l’école, de pénétrer ou de se maintenir dans l’enceinte de l’établissement scolaire sans y être habilité, ou y avoir été autorisé par la direction, est strictement interdit comme le précise l’art 431-22 du code pénal.

Nous rappelons aussi que tout vol ou extorsion commis dans l’enceinte de l’établissement, comme le précise l’art 311-1 du code pénal, et sera sanctionné. 

Les sanctions

Les sanctions sont évidemment fonction de la gravité des fautes. Pour ce faire, une échelle des sanctions a été mise en place pour permettre à l’élève de comprendre et mesurer la conséquence de ses actes.

Echelle des sanctions

Tout renvoi de cours, absence de cours injustifiée, travail non fait, absence de matériel, retard, indiscipline… sera notifié par écrit et entraînera une retenue en permanence immédiate pour la durée d’une heure ; à l’issue de cette heure de retenue, l’élève réintègrera le cours suivant. Tout élève exclu de cours, devra systématiquement être accompagné par le délégué, auprès d'un surveillant. Un rapport sera rédigé et un message sera envoyé aux parents.

L’élève renvoyé de cours se présentera au service de vie scolaire, accompagné d’un délégué, avec son cartable et son matériel scolaire. Tout cours manqué pour une raison disciplinaire sera rattrapé avant la séance suivante.

Trois avertissements entraînent une heure de retenue. Trois heures de retenue, entraînent un jour de renvoi. Trois renvois, entraînent la réunion du conseil de discipline. Le conseil de discipline pourra être précédé d’un conseil de vie scolaire à l’initiative du chef d’établissement.

Pour tout acte de violence physique ou verbale, pour tout manquement caractérisé ou répété, insolence, acte dangereux, comme précisé ci-dessus, l’élève sera exclu de l’établissement pour une durée d’un à huit jours. Les professeurs ou le personnel d’encadrement jugeront de la gravité de l’infraction de l’élève,qui pourra aller jusqu’à un conseil de discipline.

 

 

 

Inscription    Ré-Inscription